Automate, intelligence artificielle,
robot sapiens, cybernétique, transhumanisme,
androïde, cyborg, humanoïde, robot biologique, ...
Wed 14/09/2005
(Source : www.engadget.com)

Le plus petit micro-robot mobile du monde

Les chercheurs de Dartmouth ont créé le plus petit robot contrôlable au monde. Leur minuscule machine est environ aussi large qu’un cheveu, soit bien plus fin que le point à la fin de cette phrase. Manoeuvrable aussi facilement qu’une voiture, le robot peut s’orienter et se diriger sur une surface plate en rampant à la manière d’un ver microscopique en silicium en effectuant des dizaines de milliers de pas de 10 nanomètres à chaque seconde. Il pivote en étendant son "pied" de silicium autour duquel il réalise un virage serré. Bruce Donald, professeur d’informatique à Dartmouth et son équipe, ont présenté leur création dans un rapport qui sera présenté au 12ème Symposium International sur la Recherche en Robotique en octobre prochain à San Francisco.

Les scientifiques décrivent une machine qui mesure 250 microns sur 60. Elle intègre une alimentation en courant, des fonctions de locomotion, de transmission et un système de direction contrôlable, une combinaison de fonctionnalités jamais atteinte auparavant dans une machine aussi petite. Selon le Pr. Donald cette découverte ouvre la voie à une nouvelle génération de micro-robots encore plus minuscules. Craig McGray, qui a travaillé sur ce projet dans le laboratoire du Pr. Donald, précise : "les machines miniatures ont tendance à adhérer à tout qu’elles touchent, comme le sable sur la peau après une journée de plage. Aussi avons-nous construit ces micro-robots sans aucune roue ni joint articulé, qui doivent glisser sans à-coup sur leurs roulements. Au lieu de cela, nos robots se déplacent en dépliant leur corps comme un tracteur à chenilles. A son échelle miniature, cette machine est étonnamment rapide". Le prototype est capable de manoeuvrer librement sur une surface sans les fils ni les rails qui contraignaient le mouvement des micro-robots précédemment développés. Le robot contient deux micro-servocommandes indépendantes, une pour la marche avant et une pour la rotation. Il n’est pas préprogrammé pour se déplacer mais télécommandé, et est mû grâce à la grille d’électrodes sur laquelle il se déplace. Cette grille lui fournit non seulement son énergie, mais aussi les instructions qui lui permettent de manoeuvrer librement au-dessus des électrodes sans aucune attache avec celles-ci.
 D'autres articles archivés 
< Précédent| |Suivant >