Mon 16/06/2014

Le test de Turing n'a pas été encore réussi !

Alan Mathison Turing a publié un article dans la revue Mind en 1950. " Est-ce que les machines peuvent penser ? ". Dans celui-ci, il fait mention qu'un logiciel serait capable d'émuler une conscience artificielle. Il prédit qu'en l'an 2000, un logiciel de conscience artificielle, mélangé avec des vrais humains, serait capable de se faire passer pour un être humain et de " bluffer " 30% des juristes en parlant avec eux sur une période de 5 minutes sans se rendre compte que c'est une machine. On l'appel " le test de Turing " et se déroule chaque année lors du Loebner Prize !

Le 7 juin 2014, la presse (comme " Le monde ", " Sciences et avenir ", Reuters, etc.) relayait la réussite du fameux test de Turing comme étant enfin réussi et a fait un buzz. Comme d'habitude, elle relaie une information sans vérifier celle-ci et qui est fausse. Néanmoins, ce buzz a eu l'avantage de parler de conscience artificielle.

En réalité, l'estimation d'Alan Turing qu'en l'an 2000, un programme passe ce test en partie n'est pas réussi. 14 ans après l'estimation, ce test, partiel, a été enfin passé... Le logiciel " Eugene Goostman " s'est fait passé pour un humain à 33% pendant 5 minutes. Les résultats ont été un peu biaisé puisque cette intelligence artificielle a été présentée aux juges comme un enfant ukrainien de 13 ans.

 

Ce n'est qu'une prédiction de 30% seulement pendant 5 minutes qui a été passée, et non pas le test réel et complet de 100% qui est sans limite de temps !

 

Quoiqu'il en soit, tout ça évolue puisqu'en 2011, le logiciel CleverBot s'est fait passé pour un humain à 59% sur une période de 4 minutes, alors qu'en 2014 c'était sur 5 minutes... à 33%. C'est une avancée remarquable mais pas probante.

Très rapidement 6 minutes et prochainement sans limite de temps, le test de Turing sera alors complètement passé et réussi...

Ce qui est intéressant c'est aux résultats du concours annuel 2011, 36.7 % d'humains ont été pris pour une machine...

Sommes-nous à l'aube de concevoir une conscience artificielle ? 

La conscience existe alors pourquoi ne serions-nous pas capable de la reproduire ?

Selon la théorie majoritairement admise des scientifiques qui est la théorie de l'évolution naturelle, la conscience est apparue sans intervention d'intelligence externe. Donc si elle peut se faire seule avec le temps, alors avec nos connaissances et l'informatique, nous pourront la reproduire de façon artificielle en très peu de temps, grâce à la surpuissance de nos ordinateurs qui ne cesse d'évoluer de façon exponentielle !

Si Dieu existe, alors peut-être que seul lui peut le faire mais personne n'a encore démontré ou prouvé son existence aujourd'hui, normal puisque l'existence de dieu n'est basée que sur la foi. Mieux, nul n'est mention de lui dans les livres autoproclamé " Saints ", à commencer par la Bible.

Les OGMs, le clonage et surtout la biologie de synthèse nous démontrent que nous pouvons modifier le vivant, le moduler, le recopier et même créer la vie.

Donc ce n'est qu'une question d'échelle de temps et la technologie est exponentielle, alors le rachat par Google (transhumanistes convaincus) du centre de recherche en robotique qui s'appel Boston Dynamics, appartenant au DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), va t'il accélérer grandement les choses ? Déjà dans les concours annuels de voiture sans pilote dans les années 2000, Google avait embauché des chercheurs sur ce projet de Boston Dynamics. Aujourd'hui cette voiture sans chauffeur (la Google car) roule dans plusieurs états aux Etats-Unis. D'autres voitures de marques différentes sont en phase de test et de vente comme la Tesla.

Bien d'autres sont aussi sur le coup comme IBM avec son ordinateur Watson dans le jeu Jeopardy qui est meilleur que les humains dans ce jeu de questions/réponses. On se rappelle de l'ordinateur d'IBM " Big blue " qui a battu aux échecs les meilleurs des joueurs mondiaux.

Ou encore, le 15 avril 2014, un algorithme de reconnaissance faciale plus fort que l'homme a obtenu un taux de réussite de 98.52 %, contre 97.53% par les humains ! 

Microsoft, Sony, Honda, CNRS etc. on tous un pôle de recherche sur la conscience artificielle.

Bien plus puissant que le transhumanisme, le raëlisme 

Le transhumanisme est un regroupement de personnes qui pensent que l'on pourra émuler la conscience de façon artificielle et vivre éternellement dans des mondes virtuels. Les raëliens le pensent aussi et vont plus loin, puisque selon Raël, nous sommes des robots biologiques, auto-programmables et auto-reproductibles !

Après avoir rencontré une civilisation avancée venue d'une autre planète, Raël a écrit dans ses livres que nous sommes le résultat d'avancées d'intelligence artificielle, de la robotique, de la miniaturisation atomique des ordinateurs miniatures que l'on appelle " cellules ", dont les logiciels sont stockés grâce à des molécules d'acides, que l'on appelle " ADN ", lequel a été programmé par les Elohim il y a plusieurs milliers d'années. Et si il disait vrai ? 

Nos ordinateurs sont de plus en plus rapide et puissant, et surtout de plus en plus petit ne consommant presque rien en énergie. Au niveau du stockage des données, aujourd'hui des chercheurs publient dans la revue Science qu'ils utilisent le support chimique de l'ADN pour stocker des zetta-octets (1021). D'autres le modifient et créent la vie comme c'est le cas de Craig Venter. Il publie dans la revue Nature en 2010 qu'il télécharge un génome de bactérie, le modifie via l'ordinateur, l'imprime et le réinjecte dans une bactérie qui a été dénoyautée de son génome, puis lui redonne vie avec ce nouveau programme génétique !

Donc, il est possible de créer la vie.

Cette civilisation extra-terrestre, a conçue toute vie sur terre il y a plusieurs milliers d'années. Ils ont été pris pour des dieux. On le retrouve dans tous les livres religieux sous une mauvaise appellation : " Dieu ". Dans la bible, Dieu n'est en réalité jamais cité en hébreux, c'est écrit Elohim, qui est un pluriel numérique, qui veut dire " ceux qui sont venus du ciel " et ce terme est l'entité principale de ce livre ! En revenant de temps en temps, ils ont guidé certaines personnes comme Jésus, Bouddha, Mahomet sur certaines de leurs connaissances et ce, jusqu’à Raël aujourd'hui.

Bibliograhie

- Alan Turing, Computing Machinery and Intelligence, Mind (1950)

- Les textes bibliques sont mal traduits, mal interprétés dont une, l'entité principale " Dieu "

un algorithme de reconnaissance faciale plus fort que l'homme (15 avril 2014)

- Le stockage sur ADN, disque dur du futur ? (août 2012)

Craig Venter crée la vie de façon synthétique (mai 2010)

Sommes-nous des robots biologique auto-programmable et auto-reproductible ?

- Téléchargement des livres de Raël

- site officiel du mouvement Raëlien